Barnabé Vice-président !

Je ne sais pas vous, mais je viens de traverser la dernière semaine avec de la boue jusqu’aux genoux, les mains poisseuses, et me voilà aujourd’hui abasourdi, presque figé.

Heureusement, dimanche, j’ai assisté à un événement sans précédent dans ma vie et ça m’a gardé à la surface. C’est donc de ça, épisode léger (quoi que…), dont je vais vous parler aujourd’hui, histoire de retrouver le goût de poursuivre les buts que l’on croit juste.

Dimanche, dans mon village, Taulignan, avait lieu l’inauguration d’une salle de spectacle et de réception intercommunale. Pas question de parler de ce type de projet et de construction, restons à la superficie du sujet, seul intérêt pour ce récit.

taulignanDimanche donc, alors que le ciel est tourmenté, me voilà entassé dans une salle bien remplie pour écouter les discours qui accompagnaient l’ouverture au public local de cette salle. Je ne vous en ferai pas une restitution complète, rassurez-vous, je ne vous parlerai que du plus… ? Du plus… ? Du plus surréaliste d’entre-eux, celui du vice-président du Sénat, Didier Guillaume.

Hé oui ! Le vice-président du Sénat se déplace à Taulignan !

guillaume

Air Fifi

Il faut dire qu’il est aussi président du Conseil général de la Drôme, qu’il a été maire de Bourg de Péage pendant 13 ans, et Conseiller régional 6 ans. En 54 ans cet apparatchik du Parti socialiste, qui prône le partage, a cumulé presque 40 ans de mandats ! Ce n’est donc pas le premier venu qui a pris la parole après le Maire et le vice-président de la Région, en ce jour de la Saint Médard (précision qui aura son importance) !

Avec le pédigrée du Monsieur, on pouvait s’attendre à un brillant discours sans notes, velouré, sage et prévenant.

Mais quelle surprise quand tout à coup, au micro apparut Fernandel !

fernandel

Ali BAbarnabé et les 40 voleurs

Dès le début, la chose était mal emmanchée. Pourtant à l’aise, remerciant tout le monde, le sénacteur s’arrêta spécialement sur un Caporal de sa connaissance avec qui il avait partagé les bancs de l’école primaire. Que n’alla-t-il dire, non sans tergiversation dues à une conscience trop tardive de son engluement, que son Caporal avait bien tourné parce qu’il était devenu gendarme, alors que lui Didier Guillaume, était devenu…« politicien » ! Tout le monde attendait « voleur », comme vous, l’affaire Cahuzac encore bien présente dans les esprits.

On commençait à sentir une drôle d’ambiance dans cette salle neuve… tout le monde se redressant et regardant son voisin comme attendant la suite. Et nous n’avons pas été déçu-e-s pour ce premier spectacle à Taulignan !

L’élu berlue va alors passer dans la quatrième dimension, grisé par le triple axel qu’il vient de réaliser.

Le voilà qui se met alors à parler du temps, à dire que le matin même il faisait beaucoup plus beau dans le nord de la Drôme, chez lui, que dans le sud, chez nous, et de rentrer dans une présentation météo qui, comme de tradition, allait se terminer par l’éphéméride :

« S’il pleut à la Saint Médard il pleuvra 40 jours plus tard ».

Le Laurent Romejko du sénat ne cessa alors de parler du temps mauvais, du sale hiver qui n’en finissait pas, du moral des gens, puis, second effet Kiss cool, des chiens qui aboient !

Oui ! Je comprends votre incompréhension. Sûrement vous dites-vous que j’ai dû moi-même être frappé par la Suryabonalite. Malheureusement, la suite vous prouvera que non !

Sachez-le citoyennnes et citoyens du canton de Grignan, le sénat envoie ses émissaires pour que vous preniez conscience que les chiens aboient. Ce n’est pas pour ne rien dire qu’on vous en informe. Cet Icare de la politique, dans une envolée digne des plus grands, ne va-t-il pas alors faire le procès de ces néo-ruraux qui ne supportent rien ! Il va s’en prendre à ceux qui viennent dans leurs résidences secondaires et qui ne veulent plus entendre les chiens de nos campagnes aboyer. Qu’ils retournent en ville à leur quinzième étages va-t-il alors leur faire comprendre ! Et qu’on arrête de se plaindre, on a tout de même une belle salle à Taulignan !calendrier

En même temps que le désarroi s’inscrivait dans les yeux des présent-e-s, l’espoir renaissait dans ceux du vicié président.

En effet, il fallait conclure cette ballade au pays de Ionesco par un rayon de soleil. Voilà pourquoi notre multirécidiviste drômois répéta :

« S’il pleut à la Saint Médard, il pleuvra 40 jours plus tard »

Mais compléta pour nous sauver de la crise économique par une crise de rire :

« Sauf si Saint Barnabé vient lui couper l’herbe sous le pied ! »

Il venait, quant à lui, ce Barnabé de la politique, en ce dimanche couvert, de me couper le souffle, de me scier les jambes.

Quel métier ! Quel professionnalisme ! Quel prestige pour l’école de Solférino ! On comprend son ancienneté dans le milieu ! Réussir à faire un discours de 20 minutes, en pleine crise, en étant vice-président du Sénat, président du Conseil général, sans dire un mot de politique, en faisant une diversion aussi grosse que celle-là, et réussir à se faire applaudir… sûrement à se faire réélire quand il le faudra… Du grand art !

A quoi sert-il alors d’aller voter puisque j’ai le calendrier avec les saints et les dictons chez moi ?

Bravo Didier Guillaume ! G.U.I…Gui…Gui…au…illaume !

barnabé

Cliquez sur l’image

Tout bien réfléchi, je me demande s’il n’a pas pris les gens que pour des cons ?

Vite la 6ème République !

Ah ! Une dernière chose. Dans aucun des discours d’inauguration de cette salle prévue pour accueillir des spectacles, le mot culture n’a été prononcé…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Barnabé Vice-président ! »

  1. Mais Didier voyons il ne s’agit plus de culture; ça s’était avant mais aujourd’hui avec la crise et la réforme des territoires plus de subvention pour le superflu. Il ferait beau voir distribuer l’argent du bon peuple pour quelques créations souvent incomprises du citoyen lambda.
    A l’heure où notre grand pays manque si cruellement d’argent il faut le consacrer aux priorités vitales, comme renflouer les caisses de l’état. Et bla bla bla et bla bla bla!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s