L’expulsion de Cheikh Kouyaté indigne de notre République

Communiqué du Parti de Gauche de la Drôme

_______________________________

Manuel Valls se félicite de battre les records d’expulsions de Claude Guéant qui n’avait d’autre objectif que de satisfaire l’extrême droite. Il faut alors rappeler que les 36 822 expulsé-e-s que le Ministre socialiste revendique ne sont pas que des quantités, ils ont des noms, des prénoms et des vies.

tableau libertéCheikh Kouyaté est le nom de ce jeune homme de 18 ans, « élève sérieux, attentif et travailleur » (d’après sa professeure d’anglais) en 1ère au lycée Armorin de Crest, ville du député Hervé Mariton. Il vient d’être expulsé vers un pays où la France fait la guerre : le Mali.

Trompé par les vendeurs de rêves du foot-business dont l’objectif n’est que le marchandage d’enfants pour leur profit personnel, Cheikh Kouyaté avait pourtant réussi à faire une scolarité sérieuse que le baccalauréat qu’il aurait dû passer aujourd’hui devait reconnaître.

Malheureusement il ne pourra pas aller au bout de ses efforts et réussir son intégration puisque le Gouvernement a décidé de poursuivre et renforcer ces expulsions inhumaines que l’UMP a mises en place.

C’est peut-être la raison pour laquelle nous n’entendons pas Hervé Mariton ?mariton

Lui qui s’est fermement insurgé contre les murs salis de sa ville, que n’en a-t-il fait autant pour un jeune injustement privé de baccalauréat ?

Lui qui a réagi dans l’immédiateté dès que tout le monde s’est aperçu qu’il collaborait avec une militante d’extrême-droite, que n’a-t-il été aussi preste pour aider un jeune scolarisé sur sa commune ?

Nous aimerions que nos journalistes drômois-e-s interpellent le député sur ces questions !

Pourquoi ne pas demander au maire de Crest d’adopter un arrêté anti-expulsions afin de protéger la population de sa ville plutôt que ses murs ou ses arrières ?

Le Parti de Gauche de la Drôme, avec Corinne Morel Darleux Conseillère Régionale Front de Gauche, condamnent avec vigueur cette infâme politique du chiffre qui aboutit à des décisions indignes d’une République Humaniste comme la nôtre.

Ils vont, quant à eux, demander officiellement à M. Le Prefet et au Ministre de l’Intérieur d’intervenir dans la plus grande urgence afin que Cheikh Kouyaté obtienne un visa qui lui permettra de revenir sur le territoire français afin d’y poursuivre ses études dans les meilleures conditions.

Ils s’associent à la mobilisation lancée par l’ASTI Drôme-Ardèche autour de la venue de Manuel Valls le 5 juillet à Aubenas et au Teil.

Corinne Morel Darleux
Conseillère régionale Front de Gauche – Secrétaire Nationale du Parti de Gauche
Didier Thévenieau
Porte parole du Parti de Gauche Drôme

Advertisements

Une réflexion au sujet de « L’expulsion de Cheikh Kouyaté indigne de notre République »

  1. Je suis complètement d’accord avec votre déclaration pleine de dignité et d’humanité. Vs la politique du gouvernement PS qui expulse à tout va poursuivant ainsi l’infâme politique de son prédécesseur Nicolas Sarkozy. Les valeurs de notre République n’en sortent pas grandies et c’est bien triste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s