Quenelle gratinée à la Naulleau

Un article du Canard Enchaîné du 23 octobre explique qu’un livre d’échanges d’emails entre Eric Naulleau et Alain Soral sortira le 7 novembre sous le titre « Dialogues désaccordés ». Les premiers passages diffusés dans la presse confirment le journalisme d’arrière cuisine de l’un et l’introversion gueularde de l’autre.

canard

Je ne mets pas de copie de l’article ici, achetez le Canard !

Infâme et immonde Soral ! Et dire que certain-e-s de mes « ami-e-s » Facebook qui se revendiquent de gauche, sous couvert de complotisme, voient en lui le révélateur de la vérité qu’on nous cache !

Adhérer à cette seule phrase écrite dans ses échanges avec Naulleau est une ignominie :

« Je suis étonné que tu ne comprennes pas mon lien entre homosexualité et pédophilie »

« le baiseur compulsif a tendance à devenir pédé avec l’âge (au fur et à mesure qu’il a de plus en plus de mal à bander, à cause de l’âge et de l’habitude, il a tendance à se coller des trucs dans le cul et à s’orienter de plus en plus vers le plaisir anal : d’abord un doigt de femme, pour finir avec une bite d’immigré !) »

A vomir…

Homophobie, racisme, sexisme, dans toutes les diatribes de Soral, chaque chose est justifiée par la vérité savante et sans faille qu’il prétend détenir contre tous ceux qui chercheraient à le contredire. Ceux-là étant des pourritures qui font partie du complot. Auto-satisfaction, auto-justification, tout le reste étant tromperie et mensonge. Car il s’agit bien de ça chez Soral : tout fonder sur le complot pour ne pas à avoir à souffrir de ses propres hystéries.

La force du complotisme ne peut jamais être démentie.

Pour cause, elle ne repose pas tombeau rousseausur des arguments mais sur l’absence d’arguments comme preuve de vérité. Si je dis que les morts du Panthéon dansent la nuit quand personne ne les voit, qui pourra me contredire ? Vous pourrez toujours dormir au Panthéon, poser des capteurs, mettre des caméras pour les filmer, à chaque fois vous ne ferez que vous ridiculiser puisque vous prouverez votre incapacité à voir la vérité. Si vous ne voyez pas de preuves que les morts dansent c’est justement parce qu’ils sont plus malins que vous ! Ils ne dansent que quand ils savent qu’on ne le voit pas !

Ce type de pensée ne nécessite pas qu’on lutte contre elle. Enfermée sur elle-même elle se sclérosera de fait. Elle porte en elle son propre cancer.

Par contre il est essentiel de dire à ceux qui pensent être plus fort qu’elle de la laisser pourrir. Eric Naulleau s’est toujours cru plus fort que tout le monde. Il a tort. On n’est jamais plus fort que l’ignorance qui s’arroge le droit de se définir comme la seule vérité. Le complotisme se nourrit toujours de ceux qui se croient plus fort que lui.

Dans ces milieux là, ils sont peut-être 10 personnes à avoir des idées, pas plus. Les autres répètent. Les nourrisseurs du complotisme ne doivent donc recevoir aucune considération rationnelle de la part des citoyen-ne-s éclairé-e-s, la raison ne peut rien contre les passions, comme le disait Rousseau. Par contre expliquons et répétons à ceux qui jouent de ces idées, ceux qui se pensent efficaces en contre-arguments, qui croient pouvoir briller de cet obscurantisme qu’ils font reculer la vérité en la brandissant comme rempart. La vérité n’a jamais arrêté les totalitarismes, Rousseau l’avait compris. C’est le doute qui le permet. Alors encourageons l’étonnement et favorisons le doute pour faire ressentir la sottise.

Le fait même que Soral se prenne pour Rousseau dans ces échanges devrait suffire à sentir le ridicule du quenellien1 :

 » Nos échanges ressemblent beaucoup, je trouve, toutes proportions gardées, aux échanges entre Rousseau et Voltaire. « 

Et c’est bien de Rousseau qu’il revendique son intelligence puisqu’il se prétend son meilleur défenseur face à Voltaire ! Sauf que, quand l’adepte de la quenelle défend Rousseau contre Voltaire, il le fait toujours à l’aide d’une catho. intégriste et royaliste qui se propulse historienne objective, comme tous les révisionnistes. Ou alors il utilise Rousseau pour expliquer que l’homophobie est légitime surtout quand les homosexuels sont Maures2.

rousseauSi Rousseau avait lu les textes de Soral (le contraire n’a visiblement pas été fait ou alors sans capacité d’en comprendre le contenu), qu’aurait-il pensé en voyant un tel salaud se revendiquer de sa pensée géniale et l’instrumentaliser à des fins xénophobes ?

Rousseau est enterré en face de Voltaire au Panthéon et sur sa tombe est inscrit : « L’homme de la nature et de la vérité ». Sensibilité profonde qui nourrit l’honnêteté intellectuelle, tout ce qui manque à Soral pour qu’il puisse prétendre se dire penseur.

Soral se rêve-t-il inhumé au Panthéon en face de Naulleau ? Qu’il se rassure ils se sont déjà enterrés face à face dans leurs échanges. Ensemble ils gisent maintenant au fond de la société du scandale qu’ils nourrissent de leur prétention. Qu’ils dansent, personne ne les voit, que ceux qui ne ressentent plus rien de la beauté qui fait l’avenir du monde.

——————————————————————–

1 – Adepte de la quenelle, geste inventé par Dieudonné qui ressemble à un salut nazi inversé et dont l’ambiguïté du sens est entretenue pour y faire adhérer le plus grand nombre. Voir cet article

2 – Voir cet article d’un enseignant utilisé contre son gré et à contresens par Soral. L’instrumentalisation de Soral se trouve

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s